Gaston Paque (1925-2016)

Né le 7 août 1925, Gaston Paque fit ses études à l’Ecole technique de Seraing et commence, après la guerre 1940-45, à travailler au Bureau d’études que la société de chauffages industriels Stein et Roubaix a implanté à Bressoux (1940-1971).

A l’image de son père Simon, ancien Député et Président de la Fédération liégeoise du PSB, il s’engage dans la vie politique au sein du Parti Socialiste, d’abord au sein de sa commune de Grâce-Berleur, qui sera intégrée, après fusion en 1971 et 1977, à la nouvelle commune de Grâce-Hollogne, puis au niveau national et régional. Conseiller communal (1952-1994), il deviendra Echevin (1963-1976) puis, en remplacement de Gilbert Mottard nommé Gouverneur de la Province de Liège, Bourgmestre (1971-1976) de sa commune avant de laisser la place à Alain Van der Biest.

Au niveau national et régional, il occupera le poste de Sénateur (1971-1991) et siégera à ce titre au sein du Conseil régional wallon (1974-1977 ; 1980-1991) et du Conseil culturel de la Communauté française (1971-1991) (anciens noms du parlement wallon et de celui de la Communauté française, composés avant 1995 des élus aux élections législatives), étant même en 1980-81 chef de groupe socialiste dans ce dernier. Dans un premier temps, il refusera de siéger au Conseil régional wallon le jugeant trop fragile institutionnellement parlant puis contribuera à une plus forte régionalisation.

Gaston Paque est décédé ce mercredi 2 novembre 2016 à l’âge de 91 ans, quelques jours avant la prestation de serment de son fils Didier en tant qu’Echevin à Grâce-Hollogne.

 

Guillaume Rimbaud (ALPHAS)